Auteur : De Brassier Claudine
Ouvrage : Acupuncture et auriculothérapie en obstétrique et en gynécologie
Année : 2014

Lien de téléchargement : De_Brassier_Claudine_-_Acupuncture_et_auriculotherapie_en_obstetrique_et_en_gynecologie.zip

Éditorial. Les thérapies complémentaires occupent une place croissante en médecine, car le lien est devenu indispensable avec la médecine traditionnelle. Acupuncture et auriculothérapie ont une place privilégiée. En effet, leur historique est long, mais surtout les résultats cliniques sont probants. Cependant, la médecine moderne demande des preuves à juste titre, et aussi des explications physiopathologiques. L’obstétrique est un domaine exemplaire conjuguant les travaux des sages-femmes et des médecins. Encore faut-il arriver à bien expliquer aux professions de santé les enjeux en termes de qualité de soins, de confort, de sécurité et de réduction des coûts. Voilà bien l’importance d’un tel ouvrage. Les auteurs nous apportent leur grande expérience, mais aussi leur modestie devant les difficultés d’aborder le monde scientifique. Une pierre dans l’édifice de la reconnaissance de ces thérapies est ainsi entre les mains du lecteur. Si la recherche est indispensable, l’analyse des résultats ne peut être suspendue à l’impossibilité d’une preuve formelle d’un mécanisme. Soyons ouverts dans notre monde de soins, mais restons rigoureux ! Cet ouvrage a demandé une grande réflexion de synthèse et il n’a pas d’égal. L’enseignement en France de l’acupuncture et de l’auriculothérapie doit rester dans le domaine des professions de santé. Sans diagnostic posé, quels risques potentiels majeurs pour les malades et les femmes enceintes ! On retrouve à nouveau la sagesse des auteurs qui ont suivi les préceptes de leurs maîtres fondateurs en s’appuyant sur l’observation clinique qui fait la grandeur de cet exercice. Osons diffuser ces pratiques, osons inverser les pensées inexactes et renverser un langage mal informé de l’intérêt de l’acupuncture et l’auriculothérapie. Mais osons aussi aller plus loin dans la démonstration de leur intérêt. Merci aux auteurs d’être des pionniers(es) ! Professeur Jacques KOPFERSCHMITT Professeur des Universités de thérapeutique médicale Responsable du DIU et de la capacité d’acupuncture médicale, et du DIU d’acupuncture obstétricale Responsable du module sur les thérapies complémentaires au 2e cycle des études médicales Chargé de mission sur les thérapies complémentaires aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et à la Faculté de Médecine. ...