Auteur : Scaligero Massimo
Ouvrage : Techniques de concentration intérieure
Année : 1975

Lien de téléchargement : Scaligero_Massimo_-_Techniques_de_concentration_interieure.zip

Quatrième de couverture : Massimo Scaligero, libre chercheur de l’esprit, naquit à Veroli en 1906. S’étant formé aux études humanistes, il les intégra à une connaissance logico-mathématique et philosophique et avec une pratique empirique de la physique. Spécialiste de Nietzsche, de Stirner et de Steiner, il aboutit, au travers du Yoga et de l’étude des doctrines orientales, à une synthèse personnelle qui lui fournit un moyen de reconnaître en Occident le sens secret de l’Hermétisme et le courant d’or d’un enseignement éternel, reconduisant à la « Fraternitas » des Rose-Croix. Dans la recherche, dans l’étude approfondie, dans l’aide répandue à l’égard de ceux qui, assoiffés de la Lumière de la connaissance, s’adressaient à lui, il effaça lui-même sa carrière, ses ambitions personnelles, pour toujours venir sereinement en aide à tous. Personnalité infatigable, et guide de groupes spirituels, il collabora aussi à d’importantes revues, parmi lesquelles la prestigieuse « East and West ». Écrivain prodigieux, auteur de nombreux ouvrages, il a publié avec les éditions Mediterranee : Techniques de la concentration intérieure, Guérir par la pensée, L’Homme intérieur, Méditation et miracle, Kundalini d’Occident et Isis-Sophia, la déesse ignorée¸son oeuvre ultime, publiée après sa mort. L’Auteur qui, pendant quelques décennies pratiqua le Yoga et le Zen de concert à l’ascèse purement noétique du Bouddhisme mahayanique et du Vedanta, a orienté successivement son investigation sur la « facies » occidentale de la Tradition, en rencontrant, à un moment déterminé, le filon aboutissant au personnage considéré comme « l’Initiateur des initiateurs », en tout temps, auprès de tous les systèmes traditionnels sous des noms différents et qui « apparaît » en Occident entre le XIIIe et le XIVe siècles, sous le nom de Christian Rose-Croix. Les disciplines de la concentration traitées dans cet ouvrage sont le résultat des expériences et des synthèses réalisées pendant des années, mais surtout du contact de l’Auteur avec les porteurs de l’enseignement éternel : enseignement exprimés plutôt par la moderne science de l’esprit, mais tel que son simple apprentissage n’est pas suffisant à en rendre l’actuel et profond contenu. Ayant tenu compte de ceci et étant donnée la situation précaire de la civilisation présente, l‘Auteur s’est limité selon la persuasion que de telles disciplines, seulement transmises oralement jusqu’alors, doivent aujourd’hui être aussi mises à la portée du chercheur indépendant. Il reviendra à celui-ci, au cas où il parte d’une décision absolue et d’une pureté d’intentions, de découvrir la source même de l’enseignement, en mettant à profit les disciplines contenues dans cet ouvrage. Traduction française : Daniel Kmiecik. ...