Donate

Sénéchal David - Physique subatomique


Auteur : Sénéchal David
Ouvrage : Physique subatomique PHQ636
Année : 2018

Lien de téléchargement : Senechal_David_-_Physique_subatomique.zip

Chapitre 1. MODÈLES ÉLÉMENTAIRES DU NOYAU. INTRODUCTION. Vers la fin du XIXe siècle, la théorie atomique de la matière – initialement proposée par John Dalton vers 1803 - était acceptée par une majorité de physiciens et de chimistes. Cette théorie parvenait à expliquer le comportement des gaz, les proportions définies dans les réactions chimiques et donnait une base physique au concept chimique de valence. C’est à ce moment que des signes que l’atome était à son tour constitué d’objets plus fondamentaux firent leur apparition dans les laboratoires. L’électron. La particule connue aujourd’hui sous le nom d’électron est le premier constituant atomique à avoir été identifié. On fabrique, à partir des années 1860, des tubes de verre évacués dans lesquels sont installées des électrodes. Ces tubes à décharge sont mis au point par Heinrich GEISSLER ; le tube à décharge est ensuite amélioré par William CROOKES . On observe dans ces tubes d’étranges rayons, originaires de la cathode. Ceux-ci sont observés successivement par les savants allemands PLÜCKER, HITTORF et GOLDSTEIN. C’est ce dernier qui les appelle rayons cathodiques en 1876. Deux interprétations ont cours : soit ces rayons sont des particules, soit ce sont des ondes se propageant dans l’éther. Heinrich HERTZ et son étudiant Philipp LENARD croient en cette dernière hypothèse, mais Jean PERRIN soutient la première et démontre en 1895 que les rayons cathodiques portent une charge électrique négative : ils sont déviés par un champ magnétique. En 1897, Joseph John THOMSON confirme les résultats de Perrin, mesure même le rapport charge/masse de ces particules et réussit à les dévier à l’aide d’un champ électrique. 1 Plus tard, Thomson parvient à mesurer la charge de ces particules et en conclut que leur masse est environ 1 000 fois inférieure à celle de l’hydrogène (cette mesure sera raffinée par l’Américain Robert MILLIKAN en 1909, pour donner un rapport de masse plus proche de 2 000). Thomson montre aussi que tous les rayons cathodiques sont les mêmes, qu’importe la source, et donc que ces particules sont universelles. ...

1642 lectures

Voir aussi

Alton Joseph - The survival medicine handbook

Author : Alton Joseph Title : The survival medicine handbook Year : 2013 Link download :...

Lire la suite

Agrawal Jai Prakash - Organic chemistry of explosives

Author : Agrawal Jai Prakash Title : Organic chemistry of explosives Year : 2007 Link download :...

Lire la suite

Raoult Didier - La vérité sur les vaccins

Auteurs : Raoult Didier - Recasens Olivia Ouvrage : La vérité sur les vaccins Année : 2018 Lien de...

Lire la suite

Delavier Frédéric - L'éveil des consciences

Auteur : Delavier Frédéric Ouvrage : L'éveil des consciences Année : 2020 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Wiseman John - SAS urban survival handbook

Author : Wiseman John Title : SAS urban survival handbook Year : 1996 Link download :...

Lire la suite

Walkowicz Magali - Céto cuisine

Auteur : Walkowicz Magali Ouvrage : Céto cuisine Année : 2015 Lien de téléchargement :...

Lire la suite




ARYANA LIBRIS
Aryana Libris
Recension d'ouvrages au format numérique PDF