Donate

Vatsyayana - Le Kama Sutra ou les règles de l'Amour


Auteur : Vatsyayana
Ouvrage : Le Kama Sutra ou les règles de l'Amour
Année : *

Lien de téléchargement : Vatsyayana_-_Le_Kama_Sutra_ou_les_regles_de_l_Amour.zip

Introduction. Les principes sur le juste et l’injuste sont les mêmes en tout temps et en tout lieu, ils constituent la morale absolue ; mais les principes sur les moeurs varient avec les âges et les pays. Depuis la promiscuité sans limites des tribus sauvages jusqu’à la prohibition absolue de l’oeuvre de chair en dehors du mariage, que de degrés divers dans la liberté accordée aux rapports sexuels par l’opinion publique et par la loi sociale et religieuse ! À l’exception des Iraniens et des Juifs, toute l’antiquité a considéré l’acte charnel comme permis, toutes les fois qu’il ne blesse pas le droit d’autrui, par exemple le commerce avec une veuve ou toute autre femme complètement maîtresse de sa personne. Toutefois, la Chine, la Grèce et Rome ont honoré les vierges, et l’Inde les ascètes voués à la continence à titre de sacrifice. Au point de vue de la raison seule et d’une conscience égoïste, la tolérance des Indiens et des païens paraît naturelle et la règle sévère des Iraniens semble dictée par l’intérêt social ou politique ; aussi cette règle n’a-t-elle été imposée qu’au nom d’une révélation par Zoroastre et par Moïse. De là deux grandes divisions entre les peuples sous le rapport des moeurs ; chez les uns la monogamie est obligatoire, chez les autres la polygamie est permise sous toutes les formes qu’elle peut revêtir, y compris le « concubinage » et la fornication passagère. Dans l’antiquité, on doit, entre les peuples qui n’admettent pas de révélation, distinguer sous le rapport des moeurs : d’une part, les Arias de l’Inde chez lesquels la religion et la superstition se mêlent intimement et activement à tout ce qui concerne les moeurs, dans un intérêt politique, avec absence de génie artistique ; et d’autre part, les Arias d’Occident, c’est-à-dire les Grecs et les Romains chez lesquels ce culte a été seulement la manifestation extérieure des moeurs, sans direction ni action marquée sur elles, et où le génie artistique a tout idéalisé et tout dominé. Ainsi, le naturalisme des Brahmanes, l’antiquité païenne et les principes de l’Iran ou d’Israël, dont a hérité le Christianisme, forment trois sujets d’études de moeurs à rapprocher et à faire ressortir par leurs contrastes. La matière se trouve : pour le premier sujet, dans les scholiastes et les poètes du brahmanisme ; pour le second, dans la littérature classique, principalement dans les poètes latins sous les douze Césars ; pour le troisième, dans les auteurs modernes sur les moeurs, savants et théologiens. Ces auteurs sont universellement connus et il suffira d’en citer quelques extraits. Mais il est nécessaire de donner, dans cette introduction, d’abord des renseignements sommaires sur les Iraniens, puis des détails plus complets sur les Brahmanes. ...

1373 lectures

Voir aussi

Emerson Clint - 100 deadly skills

Author : Emerson Clint Title : 100 deadly skills The SEAL operative's guide to eluding pursuers,...

Lire la suite

Cobb Jim - Prepper's survival hacks

Author : Cobb Jim Title : Prepper's survival hacks Year : 2015 Link download :...

Lire la suite

Meyer Rudolf - Explosives

Authors : Meyer Rudolf - Köhler Josef - Homburg Axel Title : Explosives Sixth, completely revised...

Lire la suite

Canterbury Dave - Bushcraft 101

Author : Canterbury Dave Title : Bushcraft 101 A field guide to the art of wilderness survival Year...

Lire la suite

Canterbury Dave - Advanced bushcraft

Author : Canterbury Dave Title : Advanced bushcraft An expert field guide to the art of wilderness...

Lire la suite

Alton Joseph - The survival medicine handbook

Author : Alton Joseph Title : The survival medicine handbook Year : 2013 Link download :...

Lire la suite




ARYANA LIBRIS
Aryana Libris
Recension d'ouvrages au format numérique PDF